Le mot du jour

Qui suis-je?


LA VOIX DE L'ÉCHO

POUR LE PLAISIR DE TOUS: AUTEURS, LECTEURS, AUDITEURS...

dimanche 23 février 2014

Louyse Larie - Ni noire, ni blanche!












Masque en terre 
de Louyse Larie


Elle a découvert la vie

De cette étrangeté

Aux jours de coton

Qui tracent ses pas

De subtils silences

En traversées !





Au tréfonds d'une identité ombrageuse,

Ni noire, ni blanche,

Ni solitaire, ni accompagnée,

Mais seule toutefois

Et d'une singulière différence,

Somme toute en retrait,

Qu'elle est tortueuse sa voie

Pour s'accommoder d'un monde

Où salut ne vaut mieux que vertu,

Qu'il ne fallût !





Dans un univers qui se révèle l'élu

D'un siècle révolu plutôt que résolu,

Comme une mer dévêtue de son immensité,

L'obscurité se fait lactescente

Et la clarté se fait d'ébène,

Tandis que la lune confondue de cinabre apeuré

Se vautre au cœur d'un soleil noirâtre

Pour substance en pleurs, tenter d'abandonner,

Dût-on la trouver suspendue

À la rage du deuil !





Elle se dit mystique

Sinon vagabonde, plus que de coutume,

Que l'errance ne saurait schéma de pensée

Définir d'une âme plus métissée

Qu'on ne le crût, où fut-elle façonnée

D'une empreinte sans passion

Et sans couleur en la condition,

Qu'il serait illusoire de croire que l'entendement

Trouverait forcément usage de dissiper le remords

Par la grâce, en attente du réveil !





C'est ainsi que lové entre le clair

Et l'obscur sortis de leurs repères,

Va le cours de son chemin

Et que sous un climat en peine,

Ce que veut son esprit à la veine

Pressée, ne tressaille ni ne respire

Sans que de noirceur,

Elle n'en débarrasse l'ombrage,

Sans que de blancheur, 

Elle n'en fasse blêmir l'innocence !





Là-bas, comme à sa source,

D'où elle puise l'or de ses espérances,

Pour dénouer le chaos

Qui nous lie au bord du gouffre,

Son ambition n'emploie sa force

Et ne destine son dessein

Qu'à combattre les préjugés

Qui compromettront la mise en œuvre

D'un autre regard, afin de remettre l'espoir

En liberté, aise de redessiner la lumière !



Texte protégé et déposé
sur iPagination ici

Aucun commentaire:

Publier un commentaire